Finalement devenus bons amis, St Nicolas et le boucher sont en vacances à Patar en Lycie (Turquie). Avec leurs nombreux enfants, ils goûtent un repos bien mérité.

Un soir, Saint Nicolas raconte avec des sanglots dans la voix son enfance sur la côte turque. Mais les enfants n'écoutent pas, le ton gémissant du saint homme les ennuie et ils virevoltent autour de la table dans un tourbillon qui donne le vertige aux deux hommes. Le plus sévère des deux, le boucher, propose de les enfermer dans le vieux saloir qui jouxte leur maison de vacances.

Ainsi ils auront le loisir de discuter tranquillement autour d'une aubergine farcie. Et la soirée se déroule paisiblement jusqu'à ce que les deux compères prennent pitié des enfants et décident de les libérer.
Mais à leur grande surprise, le saloir est fermé de l'intérieur! Les enfants ont décidé d'y organiser une grande fête. Fous de rage les deux homme tentent de parlementer, mais rien n'y fait. Les enfants restent sourds aux appels des adultes et transforment le saloir en terrain de jeu. Ils y resteront le temps des vacances, s'inventant un monde à eux à l'abri des turpitudes et de l'ennui du monde des adultes.

Portée par la Ville de Nancy, l'ULMJC et L'Autre Canal, la fanfare des enfants du boucher arrive en ville! Cette aventure musicale participative réunit quelques 150 trombonistes, saxophonistes, flûtistes, clarinettistes, batteurs, percussionnistes… autour d'une fanfare qui se produit place Stanislas lors de la Saint-Nicolas devant plusieurs milliers de personnes.
C'est l'occasion de jouer au sein d'un très grand orchestre une musique évoquant l'histoire imaginée des enfants du cruel boucher de la légende de Saint Nicolas. 
Au cours des répétitions vous serez accueillis dans la grande salle de L'autre canal qui deviendra notre place Stanislas en miniature.Vous pourrez rencontrer et échanger avec d'autres musiciens amateurs et professionnels de tous horizons et vivre la musique au coeur de l'orchestre. Nous vous invitons à vivre avec nous cette grande aventure musicale et humaine et à devenir un des innombrables enfants du boucher...